CMA CGM densifie son réseau en acquérant l'allemand OPDR

le 27/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le transporteur maritime français densifie son maillage dans le fret à courte distance entre l'Europe et l'Afrique du Nord.

Si CMA CGM cultive ses ambitions mondiales à travers son projet d’alliance Ocean Three, le transporteur maritime français n’en oublie pas totalement de renforcer le maillage de ses liaisons de proximité. Il a ainsi annoncé hier l’acquisition de la société OPDR (Oldenburg-Portugiesische Dampfschiffs-Rhederei GmbH), filiale du groupe allemand familial Bernhard Schulte.

OPDR est un spécialiste des lignes maritimes dites «short sea», le transport maritime à courte distance (ou «porte-à-porte»), dont le développement est encouragé par l’Union européenne en raison de son efficacité énergétique par rapport au transport routier. La société dispose de sept navires et en affrète trois autres; elle dessert l’Europe, la Scandinavie et l’Afrique du Nord (îles Canaries incluses). Fin 2014, elle devrait avoir transporté plus de 240.000 EVP (Equivalent vingt pieds), indique CMA CGM.

«Cette nouvelle acquisition renforce la présence du groupe sur le marché du transport maritime short sea intra-européen en croissance. Elle s'inscrit dans la stratégie de densification du maillage régional du groupe CMA CGM, initiée lors de l'acquisition de MacAndrews en 2002», indique Farid Salem, directeur général délégué du transporteur français. Le britannique MacAndrews, basé à Londres, devrait afficher 290.000 EVP à la fin de l’année. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. CMA CGM n’a pas été en mesure de répondre à nos questions.

Le fret maritime est frappé de surcapacités. Il est donc vital pour les transporteurs d’optimiser le remplissage des navires. «L’union des capacités d’OPDR et de MacAndrews renforcera l’offre intra-européenne du groupe CMA CGM, ainsi que les solutions intermodales sur mesure proposées à ses clients. CMA CGM complétera par des synergies groupe substantielles», précise le groupe dans son communiqué.

En dehors de MacAndrews, le transporteur français a réalisé d’autres acquisitions d’acteurs régionaux, comme le français Delmas (pour l’Afrique), l’australien ANL et l’américain US Lines.

Cette stratégie régionale doit compléter le projet Ocean Three, un partenariat transcontinental entre CMA CGM, China Shipping Container Lines et United Arab Shipping Company, dont le lancement est attendu pour la fin de l’année. Il pèserait 20% du trafic entre l’Europe et l’Asie, 14% à travers l’Océan pacifique et 10% à travers l’Atlantique.

A lire aussi