Le groupe de forage Seadrill suspend son dividende

le 26/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Seadrill, le spécialiste norvégien du forage en mer, a perdu jusqu'à 18% en Bourse mercredi après avoir annoncé la suspension de ses versements de dividende. Le numéro un mondial du forage offshore, contrôlé par le magnat John Fredriksen, a expliqué que le financement de nouveaux navires devenait plus compliqué et que dans ce contexte il préférait garder des réserves. Les investisseurs s'attendaient à une réduction d'un tiers du dividende mais non à sa suppression. Pour le troisième trimestre, le groupe parapétrolier a annoncé un bénéfice net de 149 millions de dollars (119,5 millions d'euros), bien inférieur au consensus Reuters qui était de 325 millions.

A lire aussi