Volvo provisionne 400 millions d'euros pour une enquête de Bruxelles

le 25/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Volvo a annoncé qu'il provisionnera 400 millions d'euros dans ses comptes du quatrième trimestre en lien avec une enquête antitrust de la Commission européenne. "Le processus en est encore à un stade peu avancé et il existe un certain nombre d'incertitudes quant au résultat final de l'enquête de la Commission et au montant d'une amende éventuelle", a précisé le constructeur suédois de poids-lourds. La Commission européenne a envoyé des griefs à cinq constructeurs soupçonnés d'entente sur les prix, dans le cadre d'une enquête ouverte en 2011. Daimler, CNH Industrial (Iveco), Scania et MAN (tous deux détenus par Volkswagen) sont également concernés.

A lire aussi