Le futur PDG d'EDF plaide pour une hausse des tarifs

le 25/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le futur PDG d'EDF plaide pour une hausse des tarifs

Auditionné mardi après-midi par les parlementaires, à la veille de sa nomination officielle en conseil des Ministres au poste de PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy a plaidé pour une augmentation des tarifs de l’électricien, en souhaitant que cette question soit «plus rapidement suivie par les décideurs politiques». Le gouvernement avait par exemple gelé avant l’été la hausse de 5% pourtant initialement programmée pour le 1er août. Les tarifs ont depuis été augmentés de 2,5% en novembre, un niveau qui reste insuffisant pour couvrir les coûts de production d’EDF. Selon l’ancien dirigeant de Vivendi et de Thales, le «rééquilibrage des tarifs» est une priorité pour «assainir la situation économique du groupe». «Ces écarts avec les trajectoires pourtant convenues avec l’Etat conduisent EDF à augmenter sans cesse sa dette», a regretté Jean-Bernard Lévy. Le dirigeant a également souhaité une amélioration de «l’efficacité du partenariat entre EDF et Areva».

A lire aussi