Fraport remporte la privatisation des aéroports régionaux grecs devant Vinci

le 25/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Fraport et l'énergéticien grec Copezoulos ont soumis l'offre la plus élevée pour la location-gestion de 14 des 39 aéroports régionaux grecs, a annoncé mardi l'agence des privatisations locale. Le gestionnaire aéroportuaire allemand et son associé ont proposé 1,23 milliard d'euros pour ces terminaux. La holding argentine Corporation America et la société grecque de construction mécanisue Metka, ainsi que le duo constitué par Vinci et le grec Ellaktor, étaient également sur les rangs.

A lire aussi