La Chine veut la transparence sur les salaires des dirigeants de groupes publics

le 24/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement chinois s'apprêtre à contraindre les dirigeants des grandes sociétés d'Etat à rendre public leur salaire, rapporte lundi le quotidien Economic Information Daily. La mesure s'appliquera aux entreprises contrôlées par l'Etat, y compris celles qui sont cotées en Bourse. Elle devrait entrer en vigueur en janvier et être suivie par un abaissement du plafonnement des salaires dans les sociétés d'Etat. La limite actuelle (douze fois le salaire moyen) devrait être ramenée à sept ou huit fois le salaire moyen.

A lire aussi