La Grande-Bretagne sème le trouble dans le secteur des pubs

le 19/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les groupes de pubs britanniques sont sous le choc. Une loi autorise en effet les gérants des établissements à négocier plus librement leurs contrats d'approvisionnement en bière. Environ la moitié des 50.000 pubs du pays sont actuellement gérés via des accords dits "beer-tie" qui permettent aux chaînes propriétaires des pubs de vendre en priorité leur bière en échange de ristournes sur d'autres charges (loyers...). En Bourse, le secteur perd plus de 330 millions de livres de capitalisation mercredi matin, selon Reuters. Enterprise Inns chute par exemple de 17%, Punch Taverns de 9,7% ou Spirit Pub de 14%.

A lire aussi