L'Etat rendra sa décision sur la vente de Toulouse-Blagnac d'ici à un mois

le 17/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Etat rendra sa décision d'ici environ un mois sur l'ouverture du capital de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, a déclaré lundi à Reuters le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron. L'opérateur retenu rachètera 49,99% du capital du sixième aéroport français, détenu actuellement à 60% par l'Etat, avec une option de vente pour les 10,01% restants. Quatre repreneurs sont en concurrence : ADP associé à Predica; Vinci Airports avec CDC Infrastrucuture et EDF Invest ; SNC-Lavalin épaulé par deux investisseurs chinois, Shandong Hi-Speed Group et FPAM; et enfin le fonds Cube Infrastructure.

A lire aussi