Le Portugal relance la privatisation de la compagnie aérienne TAP

le 13/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement portugais va relancer la privatisation de la compagnie aérienne TAP, avec 61% du capital réservé à un ou plusieurs grands investisseurs, a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat aux Transports. Cinq pour cent du capital de la compagnie aérienne sera réservé aux salariés et 34% sera détenu par l'Etat portugais, qui disposera d'une option pour revendre cette part dans deux ans à l'issue de la privatisation. Le ministre de l'Economie a assuré qu'il y avait plusieurs acheteurs potentiels intéressés par TAP. En 2012, le gouvernement de Lisbonne avait rejeté l'offre du magnat sud-américain German Efromovich, propriétaire de la compagnie aérienne AviancaTaca. Le Portugal s'est engagé à privatiser TAP dans le cadre du plan d'aide de 78 milliards d'euros accordé par l'Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI).

A lire aussi