Le papetier finlandais UPM va supprimer 550 emplois

le 13/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le premier fabricant mondial de papier graphique va fermer définitivement ses installations de production de papier sur son site de Chapelle Darblay, situé à Grand-Couronne (Seine-Maritime) en France, ainsi que celles de Shotton au Royaume-Uni et de Jamsa et Kaukas en Finlande. 550 emplois vont être supprimés. En Bourse d'Helsinki, l'annonce profite au titre UPM qui prend un peu plus de 4% à la mi-journée. UPM veut réaliser 150 millions d'euros d'économies de coûts par an d'ici fin 2015, pour partie en fermant 800.000 tonnes de capacité de production de papier pour magazines et journaux.

A lire aussi