Legrand abandonne son hypothèse d'une légère croissance en 2014

le 06/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Legrand s'attend à une stagnation de son activité et de sa marge en 2014, en raison de la dégradation des perspectives macroéconomiques mondiales. Jusqu'à présent, le fabricant d'équipements électriques tablait sur une légère croissance. «La révision à la baisse des anticipations de croissance est assez générale, mis à part les Etats-Unis et l'Inde», a déclaré le directeur financier de Legrand, Antoine Burel. Au cours des neuf premiers mois de 2014, le chiffre d'affaires de Legrand a progressé de 0,8% en données organiques (à structure et taux de change constants). Mais sur le seul troisième trimestre, il a accusé une baisse de 0,3%.

A lire aussi