CGG assure ne pas avoir besoin d'augmentation de capital

le 06/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

CGG estime que son plan de transformation devrait lui permettre de faire face à la baisse des cours du pétrole. «Nous pensons qu'avec le plan de transformation actuel, qui peut être aménagé à la marge, nous sommes bien armés et prêts à pouvoir traverser ces périodes difficiles, même avec un cours du pétrole où il est aujourd'hui», a indiqué Jean-Georges Malcor, le directeur général du groupe de services et d'équipements para-pétroliers. CGG, qui a renégocié ses accords de crédit, n'a pas besoin d'augmentation de capital, a-t-il assuré. Au troisième trimestre, CGG a accusé une perte nette de 116 millions de dollars (contre un bénéfice de 4 millions un an plus tôt), dont 64 millions de charges non récurrentes liées notamment à sa restructuration et à la dépréciation de son investissement dans la coentreprise Seabed Geosolutions.

A lire aussi