La facture du site pétrolier de Kachagan continue d'enfler

le 05/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le consortium du site pétrolier kazakh de Kachagan devra débourser plus de 3 milliards de dollars (2,40 milliards d'euros) pour le remplacement des oléoducs défectueux avant la reprise de la production prévue à la mi-2016, a déclaré mercredi le vice-ministre kazakh de l'Energie. La production de Kachagan, un projet de 50 milliards de dollars situé en mer Caspienne, a démarré en septembre 2013 mais elle a été interrompue quelques semaines plus tard après la détection de fuites de gaz sur le réseau de canalisations. Le consortium chargé de l'exploitation du site comprend l'américain Exxon, le néerlandais Royal Dutch Shell , le français Total, le chinois CNPC, le japonais Inpex et la compagnie nationale kazakhe KazMunaiGas.

A lire aussi