Trois candidats renoncent à l'aéroport de Toulouse-Blagnac

le 04/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe australien d'investissement Macquarie, le groupe espagnol de BTP Ferrovial, qui faisait équipe avec Ardian, et l'opérateur aéroportuaire allemand AviAlliance se sont retirés de l'appel d'offres pour la privatisation de l'aéroport de Toulouse. Le consortium Capitole Alliance, dont AviAlliance faisait partie, a aussi jeté l'éponge, faisant savoir, sans précision, qu'il n'avait «pas pu réunir les conditions optimales quant aux modalités de réponse de l'appel d'offres». Ce consortium  regroupait aussi la Banque Populaire Occitane, la Caisse d'épargne Midi-Pyrénées, et le fonds Ofi InfraVia.

A lire aussi