Le prix de l'électricité vendue par EDF aux concurrents ne bougera pas en janvier

le 04/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le prix auquel EDF doit revendre à ses concurrents une partie de son électricité d'origine nucléaire (Arenh) n'augmentera pas le 1er janvier 2015 et restera donc maintenu à 42 euros par mégawatt/heure (MWh), ont annoncé mardi les ministères de l'Economie et de l'Energie. Le gouvernement s'apprête à réformer le mode de calcul de l'Arenh et a transmis début juillet un projet de décret à la Commission européenne qui poursuit actuellement son examen du texte. «Cette décision conduit aussi à reporter au 1er juillet 2015 la réévaluation du prix de l'Arenh, qui était initialement prévue au 1er janvier 2015. L'évolution sera proposée par la Commission de régulation (CRE) de l'énergie et arrêtée par le gouvernement», ont-ils ajouté dans un communiqué. La CRE a annoncé mi-octobre qu'elle retenait une hypothèse de hausse de 2 euros/MWh par an de l'Arenh sur la base des données dont elle disposait, ce qui porterait le prix à 44 euros en 2015 et 46 euros en 2016.

A lire aussi