DSM se prépare à céder ou scinder ses activités les moins performantes

le 04/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

DSM a indiqué mardi se préparer à céder ou à scinder ses activités les moins performantes. Le groupe néerlandais compte ainsi céder ou transférer ses activités de résines composite et de polymères intermédiaires. "Ces activités ne cadrent pas avec le portefeuille résilient que DSM est en train de construire. Nous cherchons à réduire notre caractère cyclique", a déclaré le directeur général Feike Sijbesma. Il a précisé que les activités à scinder, qui incluent la production d'acrilonitrile et de caprolactam, avaient une valeur d'environ 1,5 à 2 milliards d'euros.

A lire aussi