Le Trésor italien songe à vendre des actions STMicro

le 30/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

En fonction des conditions de marché, le Trésor italien pourrait vendre avant la fin de l'année une partie du capital du fabricant de semi-conducteurs, a déclaré jeudi Francesco Parlato, le responsable du Trésor chargé du dossier des privatisations. L’Etat italien détient 50% du capital de STM Holding, qui possède 27% de STMicroelectronics. Le Trésor espère par ailleurs lever environ 5 milliards d'euros en cédant des participations dans le groupe de contrôle aérien Enav et dans la Poste italienne en 2015.

A lire aussi