Le Serious Fraud Office ouvre une enquête pénale sur Tesco

le 29/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Serious Fraud Office, l'organisme britannique de répression des fraudes, a officiellement ouvert mercredi une enquête au pénal sur les pratiques comptables de Tesco, le premier distributeur du pays. L'autorité de tutelle financière Financial Conduct Authority (FCA) a déclaré de son côté qu'elle mettait immédiatement un terme à ses propres investigations après consultation du SFO. Le Financial Reporting Council, l'organisme de tutelle du secteur comptable britannique, examine lui aussi le dossier. Tesco a annoncé le mois dernier avoir surestimé son bénéfice semestriel de 250 millions de livres (317 millions d'euros) mais il a ensuite fait savoir ce mois-ci que la surestimation était en réalité de 263 millions de livres.

A lire aussi