Schneider Electric voit des signes de stabilisation en Europe

le 29/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Schneider Electric a dégagé au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 6,3 milliards d'euros, en hausse de 1,6% en données organiques. «L'Europe de l'Ouest montre des signes de stabilisation pour la première fois depuis le troisième trimestre 2011, mais reste fragile», estime le PDG Jean-Pascal Tricoire. Le groupe confirme ses objectifs annuels, à savoir une croissance organique modérée à un chiffre de son chiffre d'affaires et une amélioration de 0,4-0,8 point de sa marge d'Ebita ajusté par rapport au niveau proforma de 2013 (13,9%), hors impact négatif des effets de change actuellement estimé à environ 0,4 point.

A lire aussi