E.ON attend des offres fermes sur ses actifs espagnols d'ici au 3 novembre

le 29/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

E.ON a demandé aux candidats intéressés par ses actifs espagnols de soumettre des offres contraignantes d'ici au 3 novembre, ont déclaré mercredi à Reuters trois sources proches du dossier, ajoutant que ces actifs pourraient se vendre jusqu'à 2,2 milliards d'euros. Parmi les candidats en question figurent l'australien Macquarie, le fonds de capital investissement CVC Capital Partners et Endesa, première société espagnole de services aux collectivités, contrôlée par l'italien Enel. Deux consortiums seraient également en lice selon Reuters : l'espagnol Grupo Villar Mir allié à First State Investments et Gas Natural associé à Madrilena Red de Gas, un distributeur de gaz espagnol propriété de Morgan Stanley Infrastructure.

A lire aussi