Emmanuel Macron demande encore plus d'exemplarité sur la rémunération des PDG

le 24/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

Emmanuel Macron encourage les dirigeants des entreprises cotées à faire encore plus d'efforts concernant leurs rémunérations. Lors d'un rendez-vous devant le Haut comité de gouvernement d’entreprise, le ministre de l'Economie a salué les récentes avancées qui avaient été réalisées, et principalement le développement de la pratique du «say on pay». Mais, «il a rappelé qu’il demeurait encore d’importantes marges de progrès pour approfondir l’exemplarité et la transparence des pratiques des hauts dirigeants d’entreprise», indique un communiqué du ministère. Emmanuel Macron a notamment demandé au Haut comité «d’aller plus loin dans le champ des rémunérations des dirigeants : les critères déterminant les parts variables, les retraites dites « chapeau » ou les rémunérations versées par des sociétés tierces doivent être clarifiés». Cette déclaration intervient alors que les conditions de la retraite complémentaire dont bénéficie Gérard Mestrallet, le PDG de GDF Suez, détenu à 36% par l'Etat, ont soulevé des critiques ces derniers jours.

A lire aussi