Tesco s'enfonce un peu plus dans la crise

le 23/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Tesco renonce à sa prévision de bénéfice annuel en raison de son erreur comptable finalement plus lourde que prévu. Le distributeur britannique a précisé que la surestimation de son bénéfice semestriel attendu était en réalité de 263 millions de livres contre 250 millions de livres initialement annoncé. Cette erreur s'explique par une mauvaise imputation des paiements liés aux accords passés avec les fournisseurs. L'affaire fait l'objet d'une enquête en cours par le régulateur financier britannique. «Notre entreprise vit des temps difficiles», a reconnu le directeur général Dave Lewis, en fonction depuis le 1er septembre. Le directeur général a chargé Deloitte de vérifier les comptes, avec le concours du cabinet d'avocats Freshfields. Huit responsables, dont celui pour la Grande-Bretagne, ont été mis à pied. Le président Richard Broadbent, en fonction depuis 2011, a dit qu'il démissionnerait une fois la nouvelle direction bien en place et son plan opérationnel lancé.

Une affaire qui tombe mal pour Tesco, malmené par la concurrence des hard discounters, des distributeurs sur Internet et en pleine préparation des fêtes de fin d'année. Son chiffre d'affaires a baissé de 5,5% en Grande-Bretagne au deuxième trimestre, après un recul de 3,8% au premier trimestre.

A lire aussi