Orange attend que ses concurrents lancent le mouvement de concentration en France

le 23/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Orange pense toujours que la concentration du secteur des télécoms en France «serait bénéfique pour tout le monde», a déclaré Ramon Fernandez, le directeur financier de l'opérateur, lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats trimestriels avec les analystes. Mais le dirigeant a réaffirmé que le groupe ne lancera pas le mouvement : «nous serons attentifs aux initiatives d'autres acteurs mais nous ne serons pas aux avant-postes». Au troisième trimestre, Orange a dégagé un chiffre d'affaires de 9,8 milliards d'euros, en recul de 2,3% à bases comparables, marquant une atténuation par rapport à la baisse de 3,6% enregistrée sur les six premiers mois de l'année. Son Ebitda retraité s'est établi à 3,245 milliards, soit une marge de 33,1% stable par rapport à la période correspondante l'an dernier.

A lire aussi