Rosneft demande 38 miliards d'euros au fonds souverain russe

le 22/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Mis en difficulté par les sanctions internationales, Rosneft, le premier producteur de pétrole de Russie, a demandé plus de 2.000 milliards de roubles (38,2 milliards d'euros) au Fonds souverain national, a déclaré mercredi le ministre des Finances, Anton Silouanov. Le Fonds souverain national est l'un des deux fonds créés par l'Etat pour gérer les recettes pétrolières de Moscou. Il dispose actuellement de plus de 65 milliards d'euros. Censé financer en premier lieu le système public de retraites, l'organisme a déjà été utilisé pour soutenir des entreprises touchées par les sanctions, comme le producteur de gaz Novatek ou la banque VTB.

A lire aussi