Carmat envisage une vingtaine de nouvelles greffes pour son coeur artificiel

le 21/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Carmat envisage une vingtaine de greffes supplémentaires, pour peu que les essais en cours de son coeur artificiel soient concluants, a indiqué le groupe lors de la publication de ses résultats semestriels. Cette deuxième phase de développement Carmat devrait toutefois prendre six mois de retard par rapport au calendrier envisagé initialement par la société. Une première prothèse avait été implantée le 18 décembre à Paris. Le patient était décédé de 74 jours plus tard. Un deuxième patient a fait l'objet d'une greffe le 5 août à Nantes. Le communiqué de Carmat ne donne aucune indication sur son état de santé actuel. Les deux derniers malades devant faire l'objet d'une greffe sont en cours de recrutement, selon le groupe.

A lire aussi