Le gouvernement écarte une vente d'actions Orange ou Renault

le 16/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement n'envisage pas de céder des actions Orange ou Renault, a déclaré jeudi Emmanuel Macron sur France Inter. «Notre volonté n'est pas de réduire à ce stade les participations dans ces deux entreprises», a précisé le ministre de l'Economie. Il avait annoncé mercredi envisager la cession de 5 à 10 milliards d'euros d'actifs au cours des 18 prochains mois.

A lire aussi