BHP Billiton accepte de coter à Londres ses actifs non stratégiques

le 16/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

BHP Billiton répond aux critiques des investisseurs britanniques. Le groupe minier a finalement accepté de coter à Londres sa future structure réunissant ses actifs jugés non stratégiques. Dans le plan de scission initial annoncé au coeur de l'été, BHP Billiton ne prévoyait des cotations qu'en Australie et en Afrique du Sud ce qui aurait pu empêcher certains fonds londoniens d'investir dans cette nouvelle structure pour des raisons réglementaires.

A lire aussi