Air France trouve un accord avec ses pilotes sur Transavia

le 16/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo : Bloomberg

Les négociations entre la direction d'Air France et les syndicats représentatifs de pilotes ont abouti. Les deux parties ont trouvé un accord jeudi après-midi concernant le développement de Transavia France, le dossier à l'origine de la grève de 14 jours des pilotes. Ces derniers ont cédé sur de nombreux points. L'accord prévoit ainsi le développement de Transavia France avec des Boeing 737 au-delà de la limite actuelle de 14 avions. Les pilotes réclamaient des Airbus A320. Surtout, les pilotes affectés à Transavia France «seront employés aux conditions d'exploitation et de rémunération de cette compagnie» et «disposeront de deux contrats de travail coexistants (Transavia France et Air France)». Les pilotes luttaient pour un contrat unique.

En revanche, le dispositif prévoit une «liste de séniorité commune, ce qui répond à une forte attente des pilotes», rappelle Air France. Enfin, «toute évolution future des conditions de travail et de rémunération de Transavia France devra recueillir l'accord du SNPL Air France ALPA et du SNPL Transavia». Après l'annonce de cet accord, le cours de l'action Air France-KLM a vivement rebondi. En baisse dans la journée, il a fini en tête du SBF 120 avec une hausse de 6,4% à 6,36 euros. Le texte de l'accord sera présenté le vendredi 17 octobre au conseil du SNPL Air France ALPA. Il sera ensuite soumis à référendum en vue d'une signature à la mi-novembre. Le SNPL Transavia a également été associé aux discussions.

A lire aussi