Les défauts des émetteurs spéculatifs diminuent encore

le 15/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le taux de défaut des émetteurs classés en catégorie spéculative dans le monde ont encore reculé au troisième trimestre pour s'établir à 2,1% sur 12 mois glissants, contre 2,2% à la fin du deuxième trimestre, selon Moody's. Il y a un an, la projection de l'agence à un an était de 2,7%. En Europe, le taux est de 2% et Moody's s'attend à ce qu'il recule à 1,5% en fin d'année. L'agence a recensé 18 défauts d'émetteurs high yield dans le monde au troisième trimestre, dont un tiers sur le Vieux continent.

A lire aussi