Les émetteurs vont gagner en liberté pour leur information trimestrielle

le 14/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo : Bloomberg

Avant même que le Parlement ait transposé en droit français la directive Transparence révisée supprimant l’obligation d’une information financière trimestrielle, l’AMF a dévoilé hier son projet de recommandation destinée à accompagner ce changement. Les émetteurs auront le choix de publier ou non cette information. Le régulateur veillera à ce qu’ils adoptent une «ligne de conduite claire et stable dans le temps». Si une information intermédiaire est publiée, elle devra naturellement être «exacte, précise et sincère». Le régulateur rappelle que le principe d’égalité d’accès à l’information entre les différentes catégories d’investisseurs et entre pays doit être respecté. Enfin, si l’information est de nature privilégiée, les obligations d’information permanente demeurent.

A lire aussi