L'américain Steris brave le changement sur les «tax inversions»

le 13/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Malgré la restriction le mois dernier par le Trésor américain des avantages fiscaux dont bénéficient les entreprises américaines rachetant des sociétés étrangères, le fabricant de matériel médical Steris, basé dans l'Ohio, a annoncé l'acquisition de son concurrent britannique Synergy Health pour 1,2 milliard de livres. Le domicile fiscal de la nouvelle entité sera enregistré au Royaume-Uni, même si son siège restera aux Etats-Unis. Les actionnaires de Synergy recevront 19,50 livres par action, soit 39% de plus que le cours de clôture au 10 octobre.

A lire aussi