Oi confime sa volonté de fusionner avec Portugal Telecom

le 10/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Grupo Oi ne renoncera pas à son union avec Portugal Telecom mais il pourrait revendre des actifs portugais acquis de cette manière, selon son directeur général par intérim Bayard Gontijo. Le dirigeant a indiqué que pour rembourser une dette en augmentation, la société envisageait de vendre des actifs non stratégiques, et notamment la filiale Africatel, valorisée autour de 4 milliards de réaux (1,3 milliard d'euros).

A lire aussi