Michel Sapin doute de la capacité à ponctionner les sociétés d'autoroutes

le 10/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La ministre de l’Ecologie a assuré que la mise à contribution des sociétés d'autoroutes pour compenser l'abandon de l'écotaxe se ferait sans augmentation des péages. Ségolène Royal invite les concessionnaires à faire un effort «au nom de l'intérêt national». Le ministre des Finances Michel Sapin a pourtant émis des doutes sur la piste avancée par Ségolène Royal. «Les contrats (des sociétés autoroutières) sont extrêmement bien faits et ils prévoient que si il y a une augmentation de fiscalité ou une augmentation de la part du concessionnaire, à ce moment-là il doit y avoir une compensation et la compensation c'est l'augmentation du péage», a avancé le ministre.

A lire aussi