Fiat-Chrysler réaffirme ne pas avoir besoin d'une augmentation de capital

le 02/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat-Chrysler, a réaffirmé jeudi au Mondial de Paris que le constructeur n'a pas besoin d'une augmentation de capital pour pouvoir financer son plan d'investissements. Il a précisé que le groupe fusionné examinera à la fin du mois toutes les options possibles pour disposer d'argent frais. La fusion entre Fiat et Chrysler, couplée à une cotation le 13 octobre à la Bourse de New York, doit permettre au constructeur de mener à bien un programme d'investissements de 48 milliards d'euros.

A lire aussi