Chiquita et Fyffes modifient les termes de leur projet de fusion

le 26/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le producteur américain de bananes Chiquita et son homologue irlandais Fyffes ont convenu que le premier ait 59,6%, et non plus 50,7%, de l'entité qui serait issue de leur fusion, ont annoncé les deux sociétés vendredi. L'opération, entièrement payée en actions, deviendrait ainsi plus attrayante pour les actionnaires de Chiquita qui fait l’objet d’une offre concurrente en numéraire de 611 millions de dollars de la part des groupes brésiliens Cutrale et Safra.

A lire aussi