L’AMF améliore le processus des introductions en Bourse

le 25/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’AMF améliore le processus des introductions en Bourse

Lancé en mars dernier, le groupe de travail de l’AMF sur les introductions en Bourse vient de dévoiler ses propositions, visant à harmoniser le système français avec les pratiques européennes, afin d’améliorer la compétitivité de la Place de Paris.

Le groupe de travail, présidé par Monique Cohen et Jean-Pierre Hellebuyck, propose de maintenir une tranche réservée aux investisseurs particuliers lors des IPO. Et, grande nouveauté, ces derniers auront la possibilité de révoquer leurs ordres passés par Internet à tout moment. Une faculté réservée pour le moment aux seuls investisseurs institutionnels. Le groupe invite aussi à élargir la fourchette de prix de +/-15% autour du prix pivot, contre +/-10% actuellement, et à ne plus exiger de critères d’appréciation de la fourchette de prix, jugés souvent peu pertinents. Pour gagner deux à trois semaines dans le processus d’introduction, le groupe recommande de donner accès à l’information aux analystes des banques du syndicat de placement avant la publication du document visé par l’AMF. Toutes ces informations devront bien sûres être données à l’ensemble de la Place dans le document de base. Enfin, toute société, française ou étrangère, pourra déposer un prospectus en anglais, sous réserve d’y inclure un résumé en français.

La consultation est ouverte jusqu’au 22 octobre 2014, avant une possible entrée en vigueur de ces propositions au premier trimestre 2015.

A lire aussi