Atos échoue juste en-dessous des 95% du capital de Bull

le 19/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Atos ne pourra pas lancer d'offre de retrait obligatoire dans l'immédiat sur Bull. Au terme de son OPA, et après réouverture de l'offre, la SSII n'a récolté que 94,82% du capital et des droits de vote de Bull, juste en dessous du seuil de 95% qui permet de déclencher une offre de retrait. Dans sa documentation, Atos avait indiqué qu'en cas d'impossibilité à lancer un retrait obligatoire il se réservait la possibilité de procéder à une fusion.

A lire aussi