Le rachat de SABMiller serait compatible avec la note investment grade d'AB InBev

le 17/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Anheuser-Busch InBev pourrait rester investment grade après le rachat de SABMiller, estime Fitch, à condition que le brasseur procède à un important financement en fonds propres et à des cessions d'actifs. Selon l'agence de notation, la dette nette pourrait représenter 4,4 fois l'Ebitda en cas de financement à 45% en capital et avec 15 milliards de dollars de cessions d'actifs. Le ratio culminerait à 7,2 fois en cas de financement intégral en dette.

A lire aussi