Phones 4u ferme boutique sur le marché du high yield

le 15/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le revendeur britanniques de téléphones mobiles Phones 4u a demandé à être placé sous administration judiciaire, mettant en péril près de 6.000 emplois et 550 magasins. L'opérateur EE, co-entreprise entre les filiales britanniques d'Orange et de T-Mobile, a décidé de ne pas renouveler son contrat de distribution, qui prend fin en septembre 2015. L'autre grand partenaire de Phones 4u, Vodafone, avait déjà fait défection fin août. Contrôlé par le fonds d'investissement BC Partners, le distributeur a vu ses 430 millions de livres d'obligations high yield 2018 poursuivre leur chute lundi, pour traiter à 15% du pair, contre 102% fin août.

A lire aussi