Ardian prend une place très minoritaire dans la nouvelle OPA sur le Club Med

le 12/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Fotolia

La nouvelle OPA à 22 euros par action annoncée ce matin sur le Club Méditerranée par Fosun et plusieurs partenaires, dont Ardian, accorde une place très minoritaire au fonds d'investissement français. L'ex-Axa Private Equity ne détient que 5% du capital de Gaillon Invest 2, le véhicule d'investissement élaboré pour réaliser l'opération. Dans l'offre initiale lancée en mai 2013, Ardian détenait 46% du capital du véhicule d'investissement, à parité avec le groupe chinois Fosun. Ce dernier a également racheté la part d'un peu plus de 9% qu'Ardian détenait en direct au capital du Club Med. Fosun détient ainsi en direct un peu plus de 18% du capital du groupe de villages de vacances.

Dans ce nouveau projet, destiné à contrer l'OPA d'Andrea Bonomi à 21 euros par action, Fosun contrôle 85,1% de Gaillon Invest 2. Le management du Club Med, essentiellement son PDG, Henri Giscard d'Estaing, et son directeur général délégué, Michel Wolfovski, détient 2,5%. Le tour opérateur chinois U-Tour, premier distributeur du Club Med en Chine, a 7,5% de Gaillon Invest 2. Le capital de ce dernier pourrait être ouvert à d’autres partenaires, Fosun restant majoritaire. Docas Investimentos, le conglomérat brésilien dirigé par Nelson Tanure, actif dans le tourisme et déjà partenaire opérationnel du Club Med, a fait part de son intérêt de principe pour prendre une participation dans Gaillon II pouvant aller jusqu’à 20%.

Le conseil d'administration du Club Med se réunira lundi pour examiner la nouvelle offre.

A lire aussi