La SNCM devra rembourser 205 millions d'euros d'aides d'Etat

le 04/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Cour de justice de l'Union européenne a confirmé jeudi que la Société nationale Corse Méditerranée (SNCM) devra rembourser les aides d'Etat perçues par la compagnie maritime en difficulté lors de sa privatisation, rejetant les recours de la France et de la société de ferries. Le montant s'élève à 205,25 millions d'euros. En 2006, lors du rachat de 66% du capital par Veolia et Butler Partners, l'Etat avait recapitalisé la SNCM à hauteur de 158 millions d'euros, ajouté un apport en capital de 8,75 millions et effectué une avance de trésorerie de 38,5 millions. La SNCM est détenue à 66% par Transdev - coentreprise détenue à parité par Veolia et la Caisse des dépôts -, à 25% par l'Etat et à 9% par ses salariés. Veolia plaide pour un redressement judiciaire.

A lire aussi