LVMH et Google mettent fin à leur contentieux sur Louis Vuitton

le 04/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

LVMH et Google ont annoncé avoir conclu un accord mettant fin au contentieux opposant depuis près de dix ans Louis Vuitton et le moteur de recherche. LVMH reprochait à Google d'associer Louis Vuitton, à partir de mots clé et via les liens sponsorisés, à des publicités pour des produits de contrefaçon. «Les deux parties s'engagent à renforcer les ressources déjà déployées actuellement par les deux groupes pour lutter contre la publicité et la vente en ligne des produits de contrefaçon» a indiqué LVMH. Condamné en 2005, le groupe américain avait fait appel, avant que la Cour de cassation ne transmette le dossier à la Cour européenne de justice, qui lui avait également donné raison. L'affaire avait ensuite été renvoyée en cour d'appel. Mi-juillet, LVMH avait également soldé son contentieux avec eBay remontant à 2008 concernant la vente de produits de contrefaçon sur le site d'enchères en ligne.

A lire aussi