LVMH profite en Bourse de l'armistice avec Hermès

le 03/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Blommberg

L'action LVMH gagnait jusqu'à 3,87% en séance mercredi après l'annonce d'un accord avec Hermès qui met fin aux contentieux opposant les deux groupes de luxe depuis l'irruption du premier au capital du second. En revanche, l'action Hermès reculait encore de 5% vers 13h00 à 249,50 euros après avoir plongé de plus de 11%.

L'accord de conciliation, trouvé par l'entremise du président du tribunal de Commerce de Paris, Frank Gentin, prévoit que la totalité des actions Hermès détenues par le groupe LVMH seront distribuées aux actionnaires de ce dernier, «étant entendu que la société Christian Dior distribuera à ses propres actionnaires, les actions qu'elle aura ainsi reçues», précise le communiqué. Les distributions d'actions approuvées par les conseils d'administration de LVMH et de Dior, seront réalisées au plus tard le 20 décembre 2014. À l'issue de ces opérations, Groupe Arnault détiendra environ 8,5% du capital d'Hermès International, contre plus de 23% aujourd'hui pour LVMH. Par ailleurs, «LVMH, Dior et Groupe Arnault se sont engagés pour un délai de 5 ans à ne pas acquérir de nouvelles actions Hermès », précise le communiqué.

L'opération prendra la forme d'une distribution de dividende en nature. Elle ferait ressortir une plus-value de 2,8 milliards d'euros, en plus de celle enregistrée au moment du débouclage des equity swaps qui avaient permis à LVMH de s'inviter chez son concurrent.

A lire aussi