La Chine ouvre une enquête pénale contre un ex-dirigeant de FAW

le 03/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le parquet de la province chinoise de Jilin a ouvert une enquête au pénal contre An Dewu, ex-directeur général adjoint de FAW Group, soupçonné de corruption passive, a annoncé le Parquet populaire suprême de Chine mercredi. Société associée de Volkswagen et de Toyota, FAW Group avait déclaré la veille avoir sanctionné huit responsables pour usage indu des fonds de l’entreprise.

A lire aussi