Bruxelles sanctionne une entente dans les cartes Sim

le 03/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Commission européenne a infligé mercredi une amende totale de 138 millions d'euros à Philips, Samsung Electronics et Infineon pour entente sur les prix des puces employées dans les cartes Sim. Le cartel a duré de 2003 à 2005. Infineon devra régler l'amende la plus lourde, de 82,8 millions d'euros, tandis que Samsung payera 35,12 millions et Philips 20,15 millions. Renesas Technology a échappé à une amende de plus de 51 millions en dénonçant le cartel.

A lire aussi