Biomérieux a connu un premier semestre difficile

le 03/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Evoquant des effets de change négatifs et des investissements élevés, le spécialiste du diagnostic in vitro a réalisé au premier semestre un résultat opérationnel courant contributif - avant éléments non récurrents relatifs à l'intégration de l'américain BioFire - de 94 millions d'euros, en baisse de 24,8%. Il a toutefois maintenu ses objectifs 2014, à savoir une croissance de 3 à 5% de son chiffre d'affaires à devises et périmètre constants (+4,2% au premier semestre) et un résultat opérationnel courant contributif compris entre 220 et 245 millions.

A lire aussi