GDF Suez ne croit pas à une coupure du gaz russe

le 28/08/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, a jugé jeudi peu vraisemblable une interruption de l'approvisionnement de l'Europe en gaz naturel par la Russie, malgré l'escalade des tensions dans la crise ukrainienne. "Nous ne pensons pas crédible que la Russie coupe l'approvisionnement de l'Europe", a déclaré le patron du géant énergétique français en marge de l'université d'été du Medef . "Celui de l'Ukraine, oui. Mais s'arrêter de vendre à ceux qui paient, ce n'est vraiment pas l'intérêt de la Russie", a-t-il ajouté. Kiev a demandé jeudi aux Occidentaux une aide militaire d'envergure face à l'entrée de troupes russes dans l'Est séparatiste, faisant craindre une guerre ouverte entre la Russie et l'Ukraine.

A lire aussi