L’appétit monte autour de la filiale brésilienne de Vivendi

le 27/08/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’appétit monte autour de la filiale brésilienne de Vivendi

Le conseil de surveillance de Vivendi se trouvera dans une situation relativement confortable demain. Il devrait avoir en sa possession deux offres pour le rachat de GVT. Le conseil d'administration de Telefonica se réunit en effet aujourd'hui pour étudier la possibilité d'améliorer son offre sur la filiale brésilienne de Vivendi également convoitée par Telecom Italia. Début août, le groupe espagnol avait soumis à Vivendi une offre non sollicitée de 6,7 milliards d'euros sur GVT. Telecom Italia doit également réunir son conseil d'administration dans la journée. Selon Reuters, l'opérateur italien envisagerait une offre à 7 milliards d'euros, accompagnée d'une prise de participation de Vivendi à son capital, entre 15% et 20%.

A lire aussi