Finmeccanica espère avoir bouclé la vente d'Ansaldo mi-octobre

le 25/08/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Finmeccanica espère boucler d'ici la mi-octobre la cession de ses activités de transport ferroviaire, a déclaré lundi Mauro Moretti, l'administrateur délégué du groupe de défense italien. Finmeccanica cherche depuis trois ans à céder ses filiales Ansaldo Breda, qui fabrique du matériel roulant, et Ansaldo STS, spécialiste de la signalisation, pour réduire son endettement. Mi-août, des sources proches du dossier avaient indiqué à Reuters que le canadien Bombardier et le japonais Hitachi tenaient la corde pour racheter les deux filiales. Trois autres groupes sont également en lice : le français Thales, le constructeur ferroviaire espagnol Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles et le chinois China CNR, allié à son compatriote Insigma Technology.

A lire aussi