Ubisoft est en queue du SBF malgré ses ventes records

le 11/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Ubisoft accusait en matinée le plus fort recul boursier des sociétés du SBF 120. Les investisseurs avaient pourtant salué dans un premier temps les ventes supérieures aux attentes du premier trimestre, clos fin juin. Elles se sont envolées de 374% sur la période, à 360 millions d'euros, dépassant ainsi largement son objectif de 310 millions d'euros. Ubisoft doit ce dynamisme au succès de son jeu Watch Dogs, qui a été écoulé à 8 millions d'exemplaires depuis son lancement fin mai. Mais le groupe a annoncé qu'i lantiicpait un fort recul de ses ventes du deuxième trimestre.

A lire aussi